12 avril 2017
Cafés, Etterbeek, événements

Le café pour les nuls

Or Coffee, bien connu sur la place Jourdan à Etterbeek, a mis en place un cycle de formation sur le café destinés aux particuliers. Nous avons eu la chance d’assister en avant-première à cet atelier éducatif pour découvrir ce qui se cache vraiment dans nos tasses.

Il y a café et café. C’est ainsi qu’a commencé l’introduction à ce cours donnée par Thomas Wyngaard et Wouter Helsen, deux des coffee lovers de Or Coffee, expert en café de spécialité. On comprend bien vite que le café dit « de spécialité » n’a finalement que très peu en commun avec le café du supermarché. Or Coffee, c’est 4 bars (2 à Gand et 2 à Bruxelles) et une micro-torréfaction près de Gand. L’entreprise belge importe 80% de son café grâce des partenariats directs avec les agriculteurs, afin de mieux contrôler la qualité sur du long terme.

« Ca vient du Brésil… »

L’envie de Thomas est clairement de nous faire nous poser les bonnes questions. Un café du Brésil n’est pas pour autant la garantie d’un bon café. Où au Brésil ? Quel type de café ? Quel moyen de récolte ? Quelle fermentation ? etc. En prenant appui sur une présentation visuelle, Thomas nous dévoile l’univers du café de spécialité : les dessous pas toujours roses des labels dits de qualité, les deux grandes variétés de café – arabica et robusta -.  Avec une seule grande récolte par arbuste par an, les agriculteurs prennent soin de leur or brun. D’ailleurs saviez-vous que le robusta n’est pas assez savoureux que pour être retenu parmi les cafés de spécialité ? Plus tard, Thomas nous parle aussi des différentes méthodes de fermentation (voir notre visuel au-dessus) et de séchage qui gardent ou non les arômes du terroir.

Slurp.

Nous passons enfin à la pratique : le cupping. Devant nous, plusieurs cafés filtrés sont exposés. Nous les goûtons un à un en prenant soin de ne pas dévoiler nos sentiments pour ne pas nous influencer les uns les autres. Pour démarrer, il faut tout d’abord verser l’eau chaude sur le café moulu et attendre 4 minutes qu’un dépot en surface se forme. On casse alors cette croute avec le dos de la cuillère qui trempe dans le café avant de la respirer. Déjà les premiers arômes se dégagent. Ensuite, après avoir enlevé cette croute, nous pouvons passer quelques minutes plus tard à la dégustation : une brève inspiration conjointe à la petite gorgée de café avalée permet de stimuler nos sens et de donner tout son goût au café. A la fin, nous avons la surprise de constater que les avis sont partagés quant au café qui a été préféré. A chacun ses goûts !

Pour vous initier aussi à l’art du café et pénétrer dans l’univers des barista, rendez-vous sur le site de Or Coffee pour retrouver les prochaines dates de formation.

  • Or Coffee
  • +32 2 230 92 99
  • Ouvert du lundi au vendredi, de 7h30 à 17h. Et le dimanche de 09h à 17h.
  • https://orcoffee.be/en

Articles qui pourraient aussi vous intérésser

Aucun commentaires

Poster un commentaire