12 octobre 2014
Cafés, Plus de goûts, Restaurants, Saint-Gilles

Le Prélude donne le ton

Il y a une justesse qu’on sait apprécier au Prélude. Celle dans les mots de Sophie, la propriétaire du Prélude. Celle de la carte des vins. Ou encore celle du menu du jour où les bentos s’acoquinent avec les planches de charcuterie et fromages. Dans son quartier, le Prélude a su consolider cet air villageois déjà sous-jacent.

La jolie terrasse s’offre à nous. L’heure de l’apéro a sonné. Le Prélude va fermer ses portes dans moins de deux heures mais, pour l’instant, il est nôtre. Même si nous devons le partager avec les gens du quartier, venus saluer la co-propriétaire et prendre un petit verre avant de rentrer souper dans leurs chaumières. Ici, tout est paisible. Pourtant, nous sommes à seulement une ridicule poignée de kilomètres du coeur battant de Bruxelles.

Le Prélude a développé son menu du midi en se basant sur le bento, un lunch box japonaise équilibrée. La touche européenne se traduit par un mélange entre des céréales, de la viande ou du poisson et des légumes dans de saines proportions. La qualité des ingrédients se ressent dans l’assiette. Pour le soir, une plancha à base de charcuterie ou de fromages accompagne bien le petit canon de rouge.

Derrière le Prélude, il y a Sophie qui accueille la clientèle au comptoir, salue les voisins et prend le temps de discuter avec les habitués ou même seulement les gens de passage. C’est aussi ce supplément d’âme qui fait le succès de l’endroit.

P.S : Le Prélude partage ses locaux avec Bérangère, de Bake. N’hésitez donc pas à y faire un saut pour une petit pause sucrée et dégustez par exemple un biscuit au chocolat et fleur de sel dont Bérangère a le secret.

Tous droits réservés.

  • Prélude
  • 02 538 61 64
  • Du mardi au samedi de 10h à 20h
  • http://www.leprelude.be/

Articles qui pourraient aussi vous intérésser

Aucun commentaires

Poster un commentaire