23 décembre 2011
Bruxelles-ville, épiceries, Français, Plus de goûts, Restaurants

Kwint, le choix de l’excellence a son prix

De temps à autre, Emmanuelle et moi aimons faire de petites excursions dans des restaurants un chouïa plus chers que d’habitude. Le Kwint, niché au-dessus du parc du Mont des Arts, nous attirait depuis déjà plusieurs mois.

A l’occasion d’un « Tu vas déguster » et à l’approche des fêtes, l’envie d’un repas festif s’est fait sentir. Le Kwint était l’endroit rêvé pour déguster, autour d’un bon verre de vin, des mets enrichis de truffe, de saumon fumé, ou d’autres produits raffinés.

Sans la présence d’Emilie Sunny, aurions-nous passé une aussi belle soirée ? Certes, non. En revanche, nous aurions tout aussi bien mangé ! Car si le Kwint est quelques euros plus cher qu’ailleurs, il faut souligner que la carte vaut le détour pour son originalité ! La cuisine du lieu s’inspire non pas d’une région ou d’un pays mais bien des produits sélectionnés. Et avec la boutique Kaspia comme partenaire, évidemment, la truffe est fortement présente tant dans les entrées, dans les plats…que dans les desserts.

Si cet arôme fort vous déplait, rassurez-vous, d’autres plats vous conviendront à merveille ! Alors qu’Emilie a craqué pour une pomme de terre (énorme!!) Samba aux oeufs de saumon, accompagnée d’une petite salade à l’huile de noix, Emmanuelle a préféré tester la salade norvégienne (au saumon fumé). Pour ma part, je l’avoue, j’ai craqué : j’ai pris un risotto à la truffe de saison. Et là, je vous entends hurler devant votre écran : « mais elle sont folles! ça a du couter une fortune! » Et bien, en réalité, pas tant que ça. Comptez, dans l’ordre, 18€, 22€ et 20€ pour chaque plat. Franchement, vous vous attendiez à pire, non ?

En tout cas, nous nous sommes régalées! Nous avons vidé nos assiettes et nos verres de vin tout en écoutant une souriante chanteuse de jazz, en live, près du bar ouvert récemment. Quant à la déco du lieu, elle allie une certaine douceur alliée à une franche modernité. Et pour garder un souvenir impérissable de ce moment festif, nous avons remis, à Emilie, un paquet cadeau composé d’un portemonnaie à pois Little Marcel et des surprenants chocolats Zaabär.

Enfin, n’oublions pas de saluer le pâtissier qui a réalisé la tarte au citron que nous avons dévorée, sans aucun mal. Ce dessert était aussi beau que bon, de même que cette boule blanche en porcelaine de sucre et mousse de chocolat belge (voir photos). Car oui, c’est ça aussi le Kwint : la recherche d’une certaine élégance.

Tous droits réservés.

  • Kwint
  • 0032 (0)2 505 95 95
  • La cuisine est ouverte du lundi au mercredi de 12 à 22h30 et du jeudi au samedi jusqu'à 23h30. Fermé le dimanche.
  • http://www.kwintbrussels.com/fr/index.html

Articles qui pourraient aussi vous intérésser

2 Commentaires

  • Reply Jeanfils 2 janvier 2012 at 19 h 13 min

    Merci pour cet article remarquable et remarqué par Monsieur Merckx !
    Ce fut un plaisir de vous accueillir : nous apprécions la sympathie, simplicité dans tous les sens du terme.
    Rigueur et application étant deux valeurs très importantes à nos yeux…de gourmets.

    Très contente de vous avoir revue ce 30/12 accompagnée par une troupe de votre bon goût via réseaux sociaux.

    Je dis : à très bientôt pour d’autres moments savoureux dans un lieu magique et avec une ambiance jazzi cool et décalée.

    Salutations,

    Marie-Charlotte Jeanfils
    Responsable boutique Kwint (Maison de la Truffe et Kaspia)
    et…du Chocolat Acube : une révolution chocolatière;-)

  • Reply Chrissie 4 juillet 2013 at 17 h 00 min

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre blog et j’en suis ravie. Vos photos sont superbes. Le risotto a l’air exceptionnel, la présentation aussi! Tout ceci accompagné d’une musique de qualité et en live, ce qui est plutôt rare! merci!

  • Poster un commentaire