22 avril 2014
Belge, Français, Italien, Plus de goûts, Restaurants

Chez Montaigne, la bistronomie s’installe place Brugmann

Derrière l’église de la place Brugmann, dans l’angle le plus calme, s’anime Chez Montaigne. Ce restaurant design rejoint la fine fleur de la bistronomie bruxelloise.

Démarrons par un cours éclair d’histoire sur ce cher monsieur Michel de Montaigne (16ème siècle). Philosophe français de la Renaissance, homme engagé sur la scène politique, ami d’Henri IV, Michel, comme l’appelait ses amis, était aussi un sympathique épicurien et un fan du selfie littéraire (introspection).

L’adresse se revendique donc d’une élégance à la française. Non pas celle qui sent la naphtaline, cette vieille France un peu rance qui, si elle rend nos vieux nostalgiques, ne nous donne nullement envie de faire marche arrière. Ainsi, pour la décoration, le propriétaire Thierry Naoum (oui, c’est aussi lui le propriétaire de Rouge Tomate), a voulu un lieu résolument moderne. Preuve en est de cette grande fresque colorée qui court sur deux murs de la salle, réalisée par Jean-Luc Moerman.

Chez Montaigne est ouvert de 10h à 22h afin de proposer une formule petit-déjeuner, le lunch (21€ pour entrée-plat-café), le goûter qui fera craquer les dames du quartier et le diner. Le week-end, un brunch(19€) vient compléter la carte saisonnière. Ce n’est pas nécessaire de souscrire un emprunt bancaire pour y manger puisque le couvert coûte environ 30€ le soir (pour un plat + un verre de vin+ un café).

Nous y avons diné un soir, en semaine. Dans nos assiettes, nous avions à la fois un dressage parfait ainsi qu’un juste équilibre des saveurs avec cette finesse si typique de la bistronomie. Sans oublier, une carte des vins exemplaire. Nos plats favoris ? Tout d’abord, cette entrecôte de bœuf français au goût inégalable. « Ca réconcilie avec la viande », comme je disais à Emmanuelle après ma première bouchée. Ensuite, le risotto au potiron, scamorza et jambon de Bayonne. Et enfin, les desserts car Chez Montaigne a fait le (bon) choix d’un chef pâtissier. Nous avons ainsi dégusté une tarte aux deux citrons, acidulée juste comme il faut.

Nous avons fini notre repas en flânant autour du frigo et des étagères de l’épicerie haut de gamme. Chez Montaigne met à la vente les produits qu’il utilise en cuisine. Mais si vous ne vous sentez pas l’âme d’un chef, rassurez-vous, le restaurant propose toute sa carte à emporter.

Enfin, avec sa terrasse estivale, Chez Montaigne nous fait tous craquer. L’envie est grande de repartir avec la chaise design sur laquelle on est assis. On vous aura prévenus.


Tous droits réservés.

  • Chez Montaigne
  • 02/345 65 23
  • Ouvert non-stop du mardi au samedi, de 9h à 22h, et le dimanche jusque 19h.
  • http://www.chezmontaigne.com

Articles qui pourraient aussi vous intérésser

1 Commentaire

  • Reply manu 22 juin 2014 at 13 h 59 min

    Superbe adresse dans le quartier. Plats élégants et équilibrés, nous avons été ravis. Les pâtisseries sont parfaites et le tout à un prix abordable.

  • Poster un commentaire